Publié le 2 juin 2017

Liste noire : de quoi s’agit-il ?

Liste noire

La liste noire est une liste de pays, dressée par un pays ou l’Union européenne, de compagnies aériennes interdites sur le territoire, car ne satisfaisant pas aux différentes normes notamment d’entretien des appareils. Nous avons souhaité faire le point sur ces compagnies et les interdictions qui leur sont imposées.

Liste noire : de quoi s’agit-il

La France a commencé à dresser cette liste en 2005 à la suite d’accidents aériens meurtriers. Le pays interdit alors en France certaines compagnies dont la vétusté des avions, les normes de sécurité ou encore l’attitude de la compagnie à répondre à un problème ne satisfont pas les normes en vigueur. La liste noire française est depuis ce jour public. D’autres listes noires ont été dressées par la Belgique ou encore, l’Union européenne, les États-Unis, le Royaume-Uni ou encore la Suisse. Depuis la liste de l’UE comporte 181 compagnies disponibles au public.

Liste noire : les pays bannis

Il existe une notion de pays complètement bannis et d’autres dont certaines compagnies sont autorisées à voler sur le territoire européen. Les compagnies certifiées de la République islamique d’Afghanistan sont totalement bannies. Les transporteurs aériens certifiés de la République du Congo sont également présents sur la liste noire comme bannie ainsi que les compagnies aériennes de la République Démocratique du Congo. Djibouti, Érythrée, la Guinée équatoriale, le Kirghizistan, le Liberia, Sao Tomé-et-Principe, la Sierra Leone, le Soudan, Swaziland, et la Zambie sont les autres pays bannis.

Liste noire : les pays bannis avec réserve

Certains pays certificateurs de transporteurs aériens peuvent être bannis sauf certaines de leurs compagnies aériennes, tout cela avec réserve. L’Angola en fait partie avec seulement une compagnie autorisée partiellement c’est-à-dire sur certains appareils. Le Gabon et l’Indonésie font également partie de cette liste noire avec certains transporteurs aériens autorisés. Le Kazakhstan fait également partie des pays dont une partie des compagnies sont bannies.

Liste noire : les appareils bannis

Certaines compagnies ont le droit de voler avec certains appareils de leur flotte, mais d’autres sont bannis. Si vous voyagez à l’étranger, pensez bien à vous renseigner avant de prendre un vol interne avec une compagnie locale, même si le budget vacances est important, attention à votre propre sécurité. Le Bangladesh, les Comores, la Corée du Nord, le Ghana, l’Iran, le Rwanda, le Suriname, l’Ukraine et le Venezuela font partie des pays dont certaines compagnies aériennes sont intégrées à la liste noire en raison d’un ou plusieurs avions défectueux.

Liste noire : comment éviter ces compagnies ?

Avec notamment l’Indonésie, destination très touristique, il est rapidement possible de réserver un billet d’avion d’un transporteur aérien interdit, car le tarif en est très avantageux. Dans tous les cas, vous munir d’une bonne assurance annulation est indispensable si vous réalisez que votre voyagiste vous a vendu un billet d’avion d’une compagnie aérienne qui pourrait être dangereuse. En ce qui concerne l’Indonésie, sachez que la Garuda Indonesia est autorisée pour votre séjour. Bon séjour et soyez prudents.

PARTAGER
Commentaire
Je note : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...