Publié le 28 juin 2017

Nourrisson : comment voyager avec un jeune bébé ?

Nourrisson

Voyager avec un nourrisson n’est pas quelque chose de commun et pour cause ! De nombreux parents de jeunes bébés ont peur de prendre l’avion avec pour plein de raisons et notamment l’organisation. Nous avons souhaité faire le point sur le voyage avec un bébé, les astuces, les choses à ne pas faire.

Nourrisson : avant le voyage

Il n’y aurait pas de contre-indication à faire prendre l’avion dans ses premières semaines de vie à un enfant. Cependant, vous devrez au préalable en parler au pédiatre qui le suit. Ce sont notamment les phases de décollage et d’atterrissage qui peuvent poser un problème en raison de la pression exercée sur le nourrisson. Au moment de la réservation du vol, certaines compagnies prévoient des emplacements dédiés aux familles ayant de jeunes enfants avec notamment des couffins. C’est le cas pour la compagnie aérienne Air France qui pourra, une fois la phase de décollage passée, installer un lit pour votre nouveau-né. Pensez bien à le signaler également au personnel au sol et à bord, même si vous l’aviez précisé dans votre réservation. Autre élément important dans la préparation du voyage de votre nourrisson ce sont ses papiers d’identité nécessaires pour prendre l’avion. Pensez à faire les démarches en mairie au préalable.

Nourrisson : une fois à l’aéroport

IL y a certes le nombre d’heures de vol à prendre en compte lors de votre voyage, mais également les temps d’attente à l’aéroport avant le vol et en escale, ainsi qu’à l’arrivée si vous avez des formalités douanières ou encore, des bagages à récupérer. Ce sont toutes ces heures qu’il faut prendre en compte dans votre voyage pour occuper et vous occuper de votre enfant. Pensez également qu’avant l’enregistrement des bagages, vous êtes toujours en possession de la poussette de votre nourrisson, c’est donc plus pratique pour une balade dans l’aéroport ou une sieste. Une fois enregistrée, il faut prévoir un porte-bébé idéalement pour pouvoir vous déplacer si nécessaire avec votre enfant et un bagage cabine, surtout si vous voyagez seul. Certaines poussettes cependant sont spécialement conçues pour pouvoir voyager en cabine, c’est le cas de la marque Babyzen. Renseignez- vous bien au moment de la réservation en ligne pour savoir ce qu’il va advenir de la poussette.

Nourrisson : une fois à bord

En dehors des compagnies aériennes ayant prévu une installation particulière pour les nourrissons, les bébés et enfants de moins de deux ans n’ont pas de siège dans l’avion et doivent ainsi voyager sur les genoux de leurs parents. Une ceinture adaptée vous sera fournie pour le décollage et l’atterrissage ainsi que les phases de turbulences. Pour éviter les maux d’oreilles, faîtes téter votre enfant pendant les phases d’atterrissage surtout, de décollage pourquoi pas également. Pensez bien à réveiller l’enfant au moment de la descente afin qu’il déglutisse pour le mieux. Vous préparerez le biberon à bord et pensez également au stock de couches, il peut y avoir du retard. Si vous avez cependant une appréhension trop grande pour prendre l’avion avec votre bébé, pensez aux procédures d’annulation. Bon voyage.

PARTAGER
Commentaire